Conseils de pose du carrelage salle de bain et douche
Conseils de pose du carrelage salle de bain et douche

Faïence Salle de Bain : Conseils de pose

Poser des faïences pour sol de salle de bain

Pose collée

La pose dite collée consiste à poser le carrelage avec un mortier colle en poudre directement sur un support, soit une chape ancienne, soit du carrelage existant. Ce support devra être propre, sain, sec (donc exempt de moisissures) et d’une planéité parfaite, d’où la nécessité très souvent d’effectuer un ragréage.

Dans quel sens poser son carrelage ?

Ce choix est important et déterminant. Vous avez à votre disposition de nombreuses poses possibles, selon le lieu, la taille du carreau, sa forme et sa couleur.

Avant la pose : la découpe des carreaux !

Vous allez nécessairement avoir des découpes à réaliser, même si votre surface à carreler est simple, rectangulaire. Pour couper le carrelage, utilisez un coupe-carreaux électrique muni d’un disque diamanté.

Après la pose du carrelage : le jointoiement et les plinthes

Une fois la pose du carrelage effectuée, vous devrez attendre le temps de séchage (24 h) avant de vous lancer dans la réalisation des joints.

Quant aux plinthes, elles embellissent, apportent une finition dans la même unité que le carrelage et assurent aussi l’étanchéité avec le mur : incontournable dans le cas des pièces d’eau !

Poser du carrelage à l’intérieur de la douche

Dans une salle de bain, les murs sont soumis à de fortes projections d’eau voire même à des ruissellements, particulièrement à l’intérieur de la douche. L’étanchéité du carrelage d’une douche doit donc être sans faille et assurer une protection durable de vos murs.

Préparation des murs pour le carrelage de la douche

Avant la pose du carrelage de la douche, ces parties de mur devront recevoir un produit d’étanchéité, avec au préalable une couche de primaire d’accrochage :

  • La couche de primaire s’applique au pinceau dans les angles et au rouleau sur les surfaces
  • Attendre son séchage pour déposer le produit d’étanchéité, certains fabricants préconisent deux couches avec un temps de séchage entre les deux

Le matériau étanche peut également se présenter sous la forme d’une natte en polyéthylène. Il faudra alors veiller à ce que les raccords mur/receveur et mur/mur soient réalisés avec minutie.

Vos murs seront alors efficacement protégés de l’humidité ambiante et restons sains et secs pour de nombreuses années.

Pose du carrelage en sol de douche

La pose du carrelage dans une douche à l’italienne doit être effectuée avec grand soin, le problème de l’étanchéité étant dans ce cas-là encore plus crucial.

Cela dépendra de la solution que vous aurez retenue pour concevoir votre douche à l’italienne.

Création d’une chape hydrofuge (qui élimine l’eau, l’humidité ou qui en préserve):

  • Réalisée de nos jours en béton de synthèse
  • Une pente pour l’évacuation est à respecter : comptez 3 cm par mètre
  • Attention, la pente devra être parfaitement hermétique !

Installation d’un receveur en polystyrène extrudé :

  • Utilisez un kit à carreler
  • Sachez qu’il en existe maintenant plusieurs modèles sur le marché
  • Possède déjà la pente préformée et la bonde de douche

Sachez que la pose du carrelage dans une douche à l’italienne avec receveur ne présente aucune difficulté particulière.
Quelques conseils :

  • Partir du centre de la bonde
  • Plus les carreaux utilisés seront de petite taille, plus les coupes seront faciles
  • À ce titre, le format 10,5 x 10,5 cm est fortement conseillé, les joints empêchent que votre douche ne se transforme en patinoire
keyboard_arrow_up