Protection murale poêle
Protection murale poêle

Le mur situé derrière un poêle à bois doit être protégé contre la chaleur et le feu, et ce afin de garantir la sécurité nécessaire à votre intérieur. Une telle protection est indispensable pour éviter tout risque d’incendie, et protégera votre mur du jaunissement ou d’éventuelles fissures.

Véritable écran thermique placé à l’arrière du poêle, la brique de parement est naturellement isolante et offre une protection efficace contre le rayonnement de l’appareil et du tuyau de poêle. La plaquette en terre cuite constitue en outre un élément de décoration apportant l'esthétisme contemporain ou traditionnel de la brique.


Quelle distance de sécurité respecter entre le poêle et le mur ?

Une distance de 3 fois le diamètre du conduit devra être respectée si le poêle est situé devant une paroi combustible sans protection. Par exemple, pour un conduit de 20 cm, la distance de sécurité à respecter est de 60 cm.

Si vous souhaitez réduire au maximum la distance entre le mur et le poêle à bois, vous pouvez recouvrir votre mur de briques de parement en terre cuite. La distance minimale à respecter entre le poêle à bois et le mur sera dans ce cas réduite à 1,5 fois le diamètre du conduit.


Comment protéger son mur derrière un poêle ?

Pour protéger un mur existant sans entreprendre de gros travaux, vous pouvez tout simplement coller par dessus des plaquettes en terre cuite. Faciles à poser, vous trouverez celles qui vous conviennent parmi un large choix de finitions et de couleurs. Un mur en brique offrira également plus d’inertie qu’un mur de type placo spécial feu qui finira obligatoirement par jaunir et s’effriter.


Comment réaliser des économies d’énergie ?

La brique de parement, de par sa grande inertie, diminuera votre consommation d’énergie en restituant la chaleur accumulée pendant le fonctionnement du poêle, jusqu’à 12 heures après son arrêt. La plaquette en terre cuite de 2 cm d’épaisseur stockera la chaleur pour la diffuser plus tard sous forme d’une chaleur douce. Une brique plus épaisse (5 cm) doublera l’inertie de votre mur.

keyboard_arrow_up